Des nationaux de la diversité

Les rassemblements et championnats nationaux UFOLEP du week-end des 19,20 et 21 mai mettront en avant la Charte pour la diversité dont notre fédération est signataire

LOGO-diversite-phrase.jpg

Pas moins de treize manifestations nationales Ufolep se dérouleront, un peu partout en France, les 19-20-21 mai à l’occasion du week-end de la Pentecôte : GRS, tir à l’arc, gymnastique artistique, football, volley-ball, etc. Et toutes seront placées sous le signe de la diversité, avec des prises de paroles et des animations sur ce thème.

L’Ufolep veut mettre ainsi en valeur la Charte pour la diversité dont elle est signataire. Une démarche qui entrera aussi en résonnance avec la Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et pour le développement, fixée au 21 mai par les Nations Unies et l’Unesco.

AUX FONDEMENTS DU SPORT POUR TOUS

À l’origine, la Charte « La diversité est une force pour la République » est une initiative de Dadou Kehl, secrétaire général de la Ligue de l’enseignement de Charente-Maritime. D’abord diffusée en région Poitou-Charentes, c’est aujourd’hui une initiative nationale à laquelle toute association, organisme, collectivité, entreprise ou personne individuelle peut s’associer. Aucune exigence, sinon celle de respecter les engagements énoncés par ce texte. La Ligue de l’enseignement a largement relayé cette initiative et l’Ufolep a elle-même signé cette charte par l’intermédiaire de son président, Philippe Machu, lors de son assemblée générale d’avril 2013. Depuis, des associations et des comités ont également pris l’initiative de la signer en leur nom propre.

Les 19-20-21 mai, l’Ufolep souhaite profiter de manifestations qui drainent une foule de participants, d’accompagnateurs et de spectateurs pour sensibiliser le plus grand nombre à cette notion de diversité. Une diversité qui est le fondement même du sport pour tous : un sport que l’on doit pouvoir pratiquer quels que soient son âge, son sexe, sa couleur de peau, sa culture, ses croyances et sa condition économique et sociale.

Avec le soutien de l’association « La diversité est une force » dédiée à la promotion de la charte, et avec l’appui de jeunes volontaires en service civique, des jeux, des stands et des témoignages traduiront l’engagement de l’Ufolep et de l’ensemble de son réseau en faveur d’une diversité considérée, selon les propres termes de la charte, comme l’antithèse de « toute forme de discrimination», qu’elle soit « raciale, ethnique, physique, philosophique ou religieuse ».

Une diversité qui est le fondement même du sport pour tous : un sport que l’on doit pouvoir pratiquer quels que soient son âge, son sexe, sa couleur de peau, sa culture, ses croyances et sa condition économique et sociale.

 Avec le soutien de l’association «La diversité est une force» dédiée  à la promotion de la charte, et avec l’appui de jeunes volontaires en service civique, des jeux, des stands et des témoignages traduiront l’engagement de l’Ufolep et de l’ensemble de son réseau en faveur d’une diversité considérée, selon les propres termes de la charte, comme l’antithèse de «toute forme de discrimination», qu’elle soit «raciale, ethnique, physique, philosophique ou religieuse».

 


enveloppe Partager sur : partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Scoopeo partager sur Digg partager sur Google partager sur Yahoo!

Afficher toute la rubrique

L'actufolep
Juillet_aso_multisport_vendee.jpg
Pourquoi pas moi ? Imitant ses trois fils, tous passés par l’école de sport Ufolep de Saint-Denis-la-Chevasse (Vendée), Annaeg Bru, 38 ans, a rejoint il y a 2 ans la section adulte de l’association :
+ d'infos