Actualités

A la rencontre d’Abdel HIBOUR, éducateur spécialisé de l’A.M.S.E.A.A

UFO_STRET_ABDEL.jpg

Retours sur mapremière édition UFO STREET « Fais vivre le ballon » à Bar-le-Duc les 14 et 15 avril derniers. Un évènement de street football à 5 et d’activités sportives inspirées des cultures urbaines.

A 44 ans, Abdel amorce sa 15eme année en tant qu’éducateur au sein de l’association l’A.M.S.E.A.A. (Association Meusienne Sauvegarde Enfance Adolescence Adulte.)Un lieu d’hébergement et d’accueil pour des jeunes, en difficultés familiales, placés par décision du Juge des Enfants. Ils y vivent au quotidien, sont scolarisés ou en situation professionnelle, pratiquent des activités de loisirs….

La mission d’Abdel au quotidien : éduquer dans une approche citoyenne ces jeunes parfois sans repère. C’est au sein de l’association l’A.M.S.E.A.A que les jeunes retrouvent un cadre, des valeurs, des limites éducatives…qui leur permettent d’envisager, de construire, un projet de vie. Ces jeunes cumulent à leur arrivée diverses fragilités ; maladresse dans la relation à l’autre, peu de confiance en soi, en l’adulte, perte de repères, de valeurs … Ces fragilités peuvent engendrer des comportements de type ; absentéisme scolaire, actes délictueux, une certaine insouciance des conséquences de leurs actes, pas ou peu de projection... Abdel s’investit pour retisser du lien social, remettre en confiance ces jeunes, les responsabiliser et les accompagner dans la construction de leur projet de vie.

En parallèle, Abdel est éducateur sportif dans la ville de Saint-Mihiel (arrondissement de la commune de Commercy). Il y pratique le foot en amateur.

Dans le cadre du championnat organisé par le comité UFOLEP de la Meuse, il fait le lien entre ces deux structures. Il participe ainsi avec une équipe mixte (jeunes et éducateurs) à la compétition.

Dans ces rencontres, le statut de jeune ou d’éducateur disparait pour mettre en valeur des joueurs autour d’un même objectif : se confronter tout en respectant les règles du jeu. Le foot à 7 est à cet effet facilitateur, car il prône l’auto arbitrage. Les matchs se déroulent en semaine face à des équipes issues de structures éducatives ou d’entreprises telle que la SNCF.

L’UFO STREET revêt une grande signification pour lui et ces jeunes : un évènement sportif, l’occasion de vivre un moment fort en émotions, de vibrer collectivement, d’être reconnu et valorisé par le sport.

Cette initiative portée par le comité départemental UFOLEP de la Meuse, donne accès à une pratique sportive adaptée et soucieuse des contraintes rencontrées par les jeunes. Ils ne s’orientent pas en effet naturellement vers des clubs traditionnels car ils peuvent être mis en difficulté par l’aspect compétitif et sélectif.

C’est grâce à leur implication, leurs compétences, qu’« ils font vivre le ballon » !


enveloppe Partager sur : partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Scoopeo partager sur Digg partager sur Google partager sur Yahoo!

Afficher toute la rubrique

L'actufolep
Capture_portraits_UFOLEP.JPG
Jean-Paul, président de club Ufolep à Calais, lutte contre l’isolement des malades via la pratique sportive. Damien, animateur sportif à Rennes, aide les enfants à s’épanouir par celle-ci. Gilette, b&eac...
+ d'infos